Les mères Patrie

Sol Chaylian et Adela Salinas

Suite à la disparition des 43 étudiants d’Ayotzinapa, ces deux mères de famille ont décidé de se battre pour que les jeunes Mexicains grandissent dans un pays juste et libre. Elles ont cherché des formes d’actions nouvelles pour ne pas mettre leurs familles en danger et fédérer d’autres mères autour d’elles. « Les mères patries » ont décidé de sortir du culte de la douleur en organisant des mobilisations spontanées, des flashmobs et interpeller la population et les politiques de manière créative et décalée.

YOU MIGHT ALSO LIKE

Aller à la barre d’outils